Stage intensif de Paris 2011

Le Stage intensif de Paris 2011 du Master Mundus EuroPhilosophie se déroulera du 7 au 12 mars à l’Ecole Normale Supérieure et au Centre International de Séjour FIAP « Jean Monnet ».

 

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Photo de Svetlana Sholokhova

Photo de Svetlana Sholokhova

Le stage est une activité obligatoire pour l’ensemble des étudiants Erasmus Mundus EuroPhilosophie.

Tous les étudiants seront hébergés du 6 au 12 mars au Centre International de Séjour FIAP « Jean Monnet » (30 rue Cabanis 75014 PARIS).

 

Les frais de transport et de logement des étudiants boursiers B et non boursiers seront intégralement pris en charge par le Consortium. (Le logement sera directement réglé par le Consortium. Le remboursement des transports est plafonné à 150 euros par personne ; il aura lieu dans les meilleurs délais sur présentation des billets)

 

Le Consortium prendra en charge les 3 premières nuitées des étudiants boursiers A et non EU boursiers de la Commission Européenne. Les frais de transport et les 3 dernières nuitées (1 nuitée au Centre= 39.50 euros (petit déjeuner compris)) seront à leur charge. Le réglement des nuitées par les étudiants boursiers se fera avant le 1er mars par virement sur le compte de l’Amicale des Etudiants, qui réglera au Centre la facture globale des salles réservées pour les Ateliers de l’Amicale (Ass. Amicale Europhilosophique : IBAN : FR76 1780 7000 1275 3217 3611 927, BIC : CCBPFRPPTLS).

 

OBJECTIFS DU STAGE

  • contribuer à la formation à la recherche des étudiants du Programme Mundus EuroPhilosophie
  • faire découvrir aux étudiants les structures de formation et de recherche de l’E.N.S. de Paris et du Centre International d’Etudes de la Philosophie Française Contemporaine (CIEPFC).
  • contribuer au développement et à la vie de l’Amicale.

Responsable du stage : Marco Rampazzo Bazzan (bazzan_marco@yahoo.com.ar)

 

PROGRAMME

Lundi 7 mars Repenser le rapport de la nécessité et de la contingence

Lieu : ENS, Salle Jules Ferry, 29, rue d’Ulm

Rencontre avec Quentin Meillassoux (ENS-CIEPFC) et Markus Gabriel (Rheinische Universität Bonn), co-organisée par Giuseppe Bianco (CIEPFC) et Marco Rampazzo Bazzan (ERRAPHIS).

Programme :

  • 10h-10h15 Ouverture du stage mot de bienvenu de Frédéric Worms (directeur du CIEPFC) et Jean-Christophe Goddard (coordinateur du programme Erasmus-Mundus Europhilosophie)
  • 10h15-12h45 – Quentin Meillassoux autour de son livre Après la finitude. Essai sur la nécessité de la contingence (Paris, Seuil, coll. L’ordre philosophique, 2006).
  • 12h45-14h15 Pause
  • 14h15-16h45 – Markus Gabriel autour de son livre An den Grenzen der Erkenntnistheorie. Die notwendige Endlichkeit des objektiven Wissens als Lektion des Skeptizismus (Alber, 2008).

 

19h30 Concert à l’initiative de Judith Lebiez. Lieder de Schubert et Schumann

Lieu : ENS, Salle des Actes, 45, rue d’Ulm

 

Mardi 8 mars

Matinée libre

Après-midi 16h-19h La subjectivation morale des luttes.

Lieu : Ecole Normale Supérieure, Salle Jules Ferry

Table ronde réunissant Axel Honneth, Édouard Delruelle (Université de Liège, Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme), Guillaume le Blanc (Université de Bordeaux), organisée et animée par Frédéric Worms et Valérie Gérard (CIEPFC).

Organisée dans le cadre du séminaire de philosophie politique et morale du Ciepfc « Conditions et expressions de l’expérience morale », et du stage du Master Erasmus mundus Europhilosophie à l’ENS-Ulm, et à l’occasion du séjour de Axel Honneth à l’ENS, elle sera ouverte par les interventions de :

  • Édouard Delruelle (Université de Liège, Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme) : « Reconnaissance culturelle et justice sociale »
  • Guillaume le Blanc (Université de Bordeaux 3) : « de la possibilité de l’émancipation »

20h00 : Buffet/dîner offert à l’ensemble des étudiants, des intervenants au stage, et des coordinateurs scientifiques et administratifs du Consortium EuroPhilosophie. (FIAP – Jean Monnet – Restaurant Le Francilien)

 

Mercredi 9 mars Les Ateliers de l’Amicale des Étudiants et des Alumni Europhilosophie

Lieu : FIAP Jean Monnet. Salles : Stockolm (Atelier 1) ; Budapest (Atelier 2) ; Copenhaghen (Atelier 3) ; Athènes (Atelier 4).

Séances de travail :

Matin : 9h-13h00

Après-midi 14h30-18h30

  • Atelier 1 : La phénoménologie allemande. / Langue de travail : français et allemand. / Responsable : Till Grohmann
  • Atelier 2 : L’idéalisme allemand / Langue de travail : français et allemand. / Responsable : Mitieli Seixas
  • Atelier 3 : Langage et image chez Nietzsche. La naissance de la Tragédie et Vérité et mensonge au sens extramoral. / Langue de travail : français. / Responsable : William Mattioli
  • Atelier 4 : Subjectivité, communication et pouvoir. / Langue de travail : français. / Responsable : Norman Ajari

 

Jeudi 10 mars Journée de l’Amicale des Étudiants et des Alumni Europhilosophie

Lieu :ENS, Salle Jule Ferry

Matin : 9h30-12h30 :

Restitution des ateliers

 

Après-midi : 14h30-18h30 :

Réunion de l’Amicale

 

Vendredi 11 mars Philosophie et Clinique

Journée d’etude ERRAPHIS-Europhilosophie

Lieu : ENS, Salle Jules Ferry

Programme :

Matin :

  • 10h Mary Beth Mader (Univ. de Memphis-Scholar Mundus) : Le « metacorps » chez Michel Foucault
  • 11h Stéphane Legrand (Erraphis) : Genéalogie de la psychanalyse : du corps du psychiatre au corps hystérique

Après-midi :

  • 14h Livio Boni et Guillaume Sibertin-Blanc (Erraphis) : L’inconscient urbain (2) : Subjectivations dans la ville.
  • 16h Pause
  • 16h15 Frédéric Bourlez (Erraphis) : Pour une clinique post-lacanienne des autismes et des psychoses

Argumentaire L’essence même de cet exposé est de vous proposer un abord original de la clinique institutionnelle des autismes et des psychoses. La psychanalyse appliquée à la thérapeutique de la folie et avec des outils “pas en plastique” : une clinique du délire ou du mutisme qui laisse place à chacun pour s’emparer d’outils postmodernes professionnels : ordinateurs, guitares, électriques ou non, sampler, musicien, photographe, cinéaste, plasticiens…Chacun comme objet d’expérimentation autistico-psychotique, de possibilité de branchement pacificateur et de constructions, à plusieurs !

 

Samedi 12 mars

Journée libre

 

Photo de Saki Kogure

Photo de Saki Kogure

 

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search