Stage 2022 – Présentation de livre “Des proies si désirables” par/avec Oiara BONILLA

12 Septembre – 14h-16h
UT2J, Maison de la Recherche, Salle F 422/423

S’assujettir à l’Autre en se plaçant constamment dans une position soit de victime, soit de subordonné : telle est l’étrange disposition collective des Paumari, peuple autochtone de l’Amazonie brésilienne. À l’encontre de l’éthos de la prédation (par le raid, la guerre, la capture de biens et de personnes) qui prévaut parmi les sociétés amérindiennes de la région, les Paumari affichent et pratiquent ostensiblement une « culture » de la soumission, tant dans leurs rapports avec les autres groupes humains qu’avec les non-humains et les entités invisibles. Au gré de la première ethnographie jamais réalisée d’une population dont l’attitude prend à contre-pied tous les attendus de l’anthropologie américaniste, Oiara Bonilla s’attache à rendre intelligibles ces Paumari virtuoses de la dépendance qui s’imposent finalement en maîtres du jeu.

Participer par zoom :
univ-tlse2.zoom.us/j/99908273408?pwd=dTJ1TkFwd2V4R1V4U3dSVmx0R1EvUT09



Citer ce billet
Alexandra Kunstler (2022, 5 septembre). Stage 2022 – Présentation de livre “Des proies si désirables” par/avec Oiara BONILLA. Master EuroPhilosophie. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/olwg

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search