Archives par mot-clé : français

Lewis Gordon

Dans le cadre des chaires EuroPhilosophie 2013, Lewis Gordon effectue un séjour de recherche et d’enseignement à l’Université de Toulouse II-Le Mirail en décembre 2013.

 

Lewis Gordon
Lewis Gordon

 

Programme du séminaire :

 

Mardi 3  décembre, de 9h à 12h, salle RU014

Lundi 9 décembre, de 14h à 17h, salle RU003

Lundi 16 décembre, de 14h à 17h, salle RU003

Mardi 17 décembre, de 14h à 17h, salle RU014

Voir le plan du campus de l’UTM

Deux journées d’études sont également prévues les 12 et 13 décembre : « Fanon: Philosophie, Psychanalyse et Politique ».  Toutes les informations à cette adresse : http://memocris.hypotheses.org/135

______________________________________________

 

 

Fanonizing philosophie européenne

 

Lewis Gordon ; Europhilosophy, Toulouse University ; Professor of Philosophy, African American Studies, and Judaic Studies at the University of Connecticut at Storrs ; Nelson Mandela Distinguished Visiting Professor of Politics and International Studies at Rhodes University, South Africa

 

Frantz Fanon, comme Jean-Paul Sartre, a constitué plusieurs défis pour les intellectuels d’aujourd’hui: (1) sa vie en tant que projet politique et éthique, son exemplarité, (2) la relation entre la colonisation épistémique et la déshumanisation, (3) la liberté comme un défi pour penser la relation de l’éthique à la politique, et (4) le poids historique de l’histoire et d’un monde social imposant la tâche de créer des institutions qui n’entravent pas le développement du potentiel humain et ses relations.

Ce séminaire en deux parties sera une réflexion sur l’engagement critique de Frantz Fanon, envisagé sous la forme de ces quatre défis qui implique de manière plus générale la relation de la philosophie européenne aux différentes conceptions des sciences humaines.

La première partie portera sur les deux premières questions ci-dessus à travers une conférence sur la vie de Fanon et son analyse critique des penseurs européens allant de Rousseau à Hegel, Nietzsche et Sartre, en plus de Freud, Jaspers, et Lacan, de l’impact de la colonisation sur les sciences humaines. Ces idées seront mises en dialogue avec les penseurs européens récents tels que Bourdieu et Foucault et ceux des pays du Sud comme Biko, Du Bois, Dussel, et Shariati. Cette partie se terminera par une discussion sur les éléments fanoniennes de son approche de ces problèmes de sciences humaines et transcender ce qu’il appelle la décadence disciplinaire.

La deuxième partie consistera à relever les défis (4) et (5) à travers un examen du problème moderne de la relation de la politique à l’éthique et ce que Gordon appelle «la décolonisation de la vie normative.” Le but ici est de mettre en évidence la productivité visant à transcender le fossé manichéen entre la philosophie, la pensée européenne et la pensée de l’hémisphère Sud en offrant ce que Gordon considère avoir été une vision fanonienne du monde, dans le monde et constituant un potentiel de transformation de la pensée relationnelle.

 

Textes suggérés:

Cherki, Alice. 2000. Frantz Fanon. Portrait. Paris: Éditions du Seuil.

Fanon, Frantz. 1952. Peau noire, masques blancs. Paris: Éditions du Seuil.

——–. 1961/1991. Les Damnés de la terre. Préface de Jean-Paul Sartre. Paris: François  Maspero éditeur S.A.R.L./Paris: Éditions Gallimard.

——–. 1975 /1968 [1959]. Sociologie d’une révolution: l’an V de la révolution algérienne, 2me ed. Paris: François Maspero.

——–. 1979. Pour la revolution africaine: écrits politiques. Paris: François Maspero.

Gordon, Jane Anna. 2013. Creolizing Political Theory: Reading Rousseau through Fanon. NY: Fordham University Press.

Gordon, Lewis R. 2006. Disciplinary Decadence. Boulder, CO: Paradigm Publishers.

——–. 2008. An Introduction to Africana Philosophy. Cambridge, UK: Cambridge University Press.

Voir aussi http://www.lewisrgordon.com/selected-articles/french-german-portuguese-/ des articles pertinents en français, en portugais et en espagnol.

Renault, Matthieu. 2011. Frantz Fanon: De l’anticolonialisme à la critique Postcoloniale. Paris: Éditions Amsterdam, 2011.

 

_________________________________________________________________________________________

Fanonizing European Philosophy

Lewis R. Gordon, Visiting Chair in Europhilosophy, Toulouse University ; Professor of Philosophy, African American Studies, and Judaic Studies at the University of Connecticut at Storrs ; Nelson Mandela Distinguished Visiting Professor of Politics and International Studies at Rhodes University, South Africa

Frantz Fanon, like Jean-Paul Sartre, offered several challenges for intellectuals today, among which were:  (1) his life as a political project and ethical example, (2) the relationship between epistemic colonization and dehumanization, (3) freedom as a challenge of the relationship of ethics to politics, and (4) the historical weight of history and an imposing social world on the task of creating institutions that do not inhibit the development of human potential and relationships.

This two-part seminar will be a meditation on Frantz Fanon’s critical engagement with these four challenges especially in regard to their relationship to European philosophy and conceptions of human science.

The first part will address the first two questions above through a lecture on Fanon’s life and his critical discussion of European thinkers ranging from Rousseau to Hegel, Nietzsche, and Sartre, in addition to Freud, Jaspers, and Lacan, of the impact of colonization on the human sciences.  These ideas would be brought in dialogue with recent European thinkers such as Bourdieu and Foucault and those in the Global South such as Biko, Du Bois, Dussel, and Shariati.   Gordon will conclude with discussing the Fanonian elements of his approach to these problems of human sciences and transcending what he calls disciplinary decadence.

The second part will build on the first to take on challenges (4) and (5) through an examination of the modern problem of the relationship of politics to ethics and what Gordon calls “the decolonization of normative life.”   The goal here is to bring to the fore the productivity of transcending a Manichean divide between European philosophy and thought from the Global South through offering what Gordon considers to have been a Fanonian vision of the worldly, including world-constituting and transformative life potential of relational thought.

 

Recommended texts:

Cherki, Alice.  2000.  Frantz Fanon.  Portrait. Paris: Éditions du Seuil.

Fanon, Frantz. 1952. Peau noire, masques blancs. Paris: Éditions du Seuil.

——–. 1961/1991. Les Damnés de la terre. Préface de Jean-Paul Sartre. Paris: François

Maspero éditeur S.A.R.L./Paris: Éditions Gallimard.

——–. 1975 /1968 [1959]. Sociologie d’une révolution: l’an V de la révolution algérienne, 2me ed. Paris: François Maspero.

——–. 1979. Pour la revolution africaine: écrits politiques. Paris: François Maspero.

Gordon, Jane Anna.  2013.  Creolizing Political Theory: Reading Rousseau through Fanon.  NY: Fordham University Press.

Gordon, Lewis R. 2006.  Disciplinary Decadence.  Boulder, CO: Paradigm Publishers.

——–.  2008.  An Introduction to Africana Philosophy.  Cambridge, UK: Cambridge University Press.

See also http://www.lewisrgordon.com/selected-articles/french-german-portuguese-/ for relevant articles in French, Portuguese, and Spanish.

Renault, Matthieu.  2011. Frantz Fanon: De l’anticolonialisme à la critique Postcoloniale. Paris: Éditions Amsterdam, 2011.

Sixième numéro d’Interpretationes

Revue Interpretationes 

Le spinozisme : réceptions et critiques

Suite à la journée d’étude « Le spinozisme : réceptions et critiques » qui a eu lieu à l’École Normale Supérieure de rue d’Ulm le 11 février 2013, la revue Interpretationes lance pour son septième numéro un appel à contributions consacré à ce sujet.

Aussi bien largement critiquée qu’adulée, l’œuvre de Baruch Spinoza retient encore notre attention. Comme Bergson l’a fameusement mentionné, « tout philosophe a deux philosophies, la sienne et celle de Spinoza ». Par la réappropriation de ses concepts politiques et ontologiques – « multitude », « affect », « univocité », « expression », pour n’en citer que quelques-uns – l’actualité et la fertilité de sa production philosophique ne cessent de se réaffirmer ; sans oublier le rôle fondamental que la critique du spinozisme a revêtu dans l’histoire de la philosophie. Élaborée en opposition au cartésianisme, la pensée spinoziste n’a jamais cessé d’animer discussions et conflits à cause de la radicalité de ses positions. Il suffit de penser au Pantheismusstreit ou aux lettres qu’écrit le jeune Schelling à ses collègues du Stift et dans lesquelles la grandeur du système de Spinoza est opposée au kantisme des théologiens. Au même titre, l’incessant besoin de la tradition matérialiste de s’y référer, tout comme les possibilités qu’il offre aux conceptions visant le dépassement de la dialectique, ne sont encore que d’autres points qui nous ont convaincus de l’importance de continuer à nous interroger sur les implications de sa pensée.

À titre indicatif, trois axes principaux furent retenus :

1) Spinoza et la philosophie allemande classique;

2) L’héritage spinoziste dans la pensée matérialiste;

3) Réception française contemporaine du spinozisme.

Les articles en français, en allemand ou en anglais sont les bienvenus. Le nombre maximum de caractères est de 40 000, espaces compris. Les articles doivent être prêts pour l’évaluation à l’aveugle et être envoyés accompagnés d’une brève présentation biobibliographique et d’un court résumé en anglais (max 10 lignes) à l’adresse cfp7interpretationes@zoho.com au plus tard le 7 janvier 2014. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous à la même adresse.

Soulignons que la revue Interpretationes offre aussi la possibilité de publier des comptes rendus, maximum 7500 caractères, espaces compris, relié ou non au thème retenu pour ce numéro.

________________________________________

 

Anlässlich des Vortrags „Der Spinozismus:  Über das Thema Rezeption und Kritik », an der École Normale Superiéure in Paris am 11. Februar 2013, gibt die Zeitschrift Interpretationes eine Sonderausgabe heraus.

Das zugleich vielbeachtete wie vielrezipierte Werk Baruch Spinozas ist noch immer von außerordentlicher Aktualität und verdient unsere Aufmerksamkeit. Wie Bergson schrieb, setzt sich jeder Philosoph mit zwei Philosophien auseinander: seiner eigenen und derjenigen Spinozas. Sowohl die politischen als auch die ontologischen Begriffe, wie Substanz, Immanenz und Eindeutigkeit des Seins, bleiben fruchtbar und aktuell. Man kann behaupten, dass ein großer Teil der Philosophiegeschichte aus einer Kritik des Spinozismus besteht. Aus dem Einspruch gegen die Philosophie Descartes’ hervorgegangen, hat Spinoza niemals aufgehört, diese Auseinandersetzung zu führen. Man denke auch an den späteren Pantheismusstreit oder an den Brief über Spinoza, den Schelling mit großer Begeisterung an seinen Kollegen Hegel schrieb. Die Reflexionen über die Möglichkeit eines Ausgangs aus der Enge der Dialektik, und über den Weg des Materialismus beziehen sich ebenfalls auf Spinoza. Weil die Spinozistischen Ideen noch lebendig sind, sind wir weiterhin vom Wert einer Auseinandersetzung mit Spinoza überzeugt.

Mögliche Themenbereiche sind:

1) Spinoza und die deutsche klassische Philosophie;

2) Das Erbe Spinozas in der materialistischen Tradition;

3) Der zeitgenössische französische Rezeption des Spinozismus.

Artikel auf Englisch, Deutsch und Französisch sind willkommen. Die maximale Anzahl der Zeichen ist 40 000, einschließlich der Leerzeichen. Die Artikel müssen zusammen mit einer kurzen biobibliographischen Präsentation und ein Abstract auf Englisch (max 10 Zeilen) auf cfp7interpretationes@zoho.com spätestens am Sonntag den 7. Januar 2014 gesendet werden. Bei Fragen zögern Sie nicht, uns an der gleichen Adresse zu kontaktieren.

Beachten Sie, dass die Zeitschrift Interpretationes auch die Möglichkeit bietet, Berichte mit maximal 7500 Zeichen (inklusive Leerzeichen) zu veröffentlichen. Die Berichte können für das Thema dieser Ausgabe verwendet oder nicht verwendet werden.

 

 

 

Candidatures 2014 / Bewerbung 2014

APPEL A CANDIDATURES

Les candidatures 2014 au Master Erasmus Mundus EuroPhilosophie sont ouvertes !

Date limite de candidature : 1er février 2014

Toutes les informations ici : CANDIDATURE / BEWERBUNG / APPLICATION

Veuillez noter que suite à l’intégration en tant que « pays intégrés au programme » de la Croatie, la Turquie, l’Ancienne République yougoslave de Macédoine et la Suisse dans le programme Erasmus+, les candidats issus de ces pays ne peuvent postuler que pour une bourse B.

 Please note that, as Croatia, Turkey, the former Yugoslav Republic of Macedonia (FYROM) and Switzerland enter the Erasmus+ Programme as « Programme countries », therefore scholarship applicants who are either nationals or residents of these countries should be considered only for a category B scholarship.

 

Bewerbung par Johannes Ruppert / BY-NC-SA
Bewerbung par J.Ruppert / BY-NC-SA

 

AUFRUF ZUR EINREICHUNG VON BEWERBUNGEN

Die Bewerbungen 2014 für den Erasmus-Mundus-EuroPhilosophie-Master sind geöffnet!

Ende der Anmeldefrist: 1. Februar 2014

Weitere Informationen : CANDIDATURE / BEWERBUNG / APPLICATION

Veuillez noter que suite à l’intégration en tant que « pays intégrés au programme » de la Croatie, la Turquie,  l’Ancienne République yougoslave de Macédoine et la Suisse dans le programme Erasmus+, les candidats issus de ces pays ne peuvent postuler que pour une bourse B.

Please note that, as Croatia, Turkey, the former Yugoslav Republic of Macedonia (FYROM) and Switzerland enter the Erasmus+ Programme as « Programme countries », therefore scholarship applicants who are either nationals or residents of these countries should be considered only for a category B scholarship.